The Marvelous Mrs Maisel : la série Girl Power qui fait du bien

The Marvelous Mrs Maisel : la série Girl Power qui fait du bien

Rien d’étonnant par ici, c’est un fait : j’adore les séries. Je les dévore, j’en regarde trop, je le sais et c’est tant mieux. Quand on aime on ne compte pas, ni les épisodes, ni les saisons, encore moins les heures passées devant des séries. En fin d’année 2017 je suis tombée sur LA pépite. LA série qui m’a fait me dire « waouh je pourrai tout quitter pour cette série, je pourrai tout quitter pour ce personnage (oups) ». J’ai adoré The Marvelous Mrs Maisel et après l’avoir crié sur tous les toits, il était temps que je vienne le crier ici.

The Marvelous Mrs Maisel : du rire à n’en plus finir

Lorsque j’ai regardé le premier épisode, le constat fut le suivant : mais qu’est-ce-que c’est que cette série qui me montre une femme au foyer, qui se couche maquillée et coiffée, qui fait à manger pour son mari tout le temps et qui, ne semble pas vraiment épanouie ? La féministe en moi s’est sentie trahis. Sauf qu’il ne faut pas se laisser avoir aussi vite, c’est bien loin d’être la réalité.

Le speech : 

On est dans le New-York des années 50 et on suit l’histoire de Miriam aka Midge, jeune New-Yorkaise maman de deux enfants, au mari sois-disant parfait. Elle mène une petite ville tranquille, ses parents habitent dans le même immeuble et son mari est passionné par le stand-up (mais il n’est pas particulièrement doué). Tout se déroule bien dans la vie parfaite de Midge jusqu’au jour où (SPOILER ALERT) son mari la trompe et elle décide de divorcer. Midge va donc retourner vivre chez ses parents, prendre un travail et découvrir la vie d’une trentenaire célibataire. Au programme : beaucoup beaucoup de rire ! Parce que derrière sa carrure de petit oiseau, Midge est en réalité bien plus forte qu’on pourrait le croire.

On embarque dans sa vie, entre stand-up, alcool, prison et beaucoup de girl power. Parce que Miriam ne va pas se laisser faire et ne va surtout pas laisser les autres dicter sa conduite, ainsi elle nous prouve qu’elle est capable de tout. Elle n’a peur de rien, elle fait ce qu’elle a envie de faire, trouve un travail, fait du stand-up et nous prouve une jolie chose : on est les seules à décider de ce que l’on veut faire et être, rien ne sert de se laisser dicter notre conduite.

Mrs Maisel : la série Girl Power à ne pas rater

Mais ce n’est pas étonnant si j’ai autant adoré The Marvelous Mrs Maisel, la maman de la série n’est autre qu’Amy Sherman-Palladino, la créatrice de Gilmore Girls. Dans Mrs Maisel on découvre le New York des années 50, à travers des musiques inspirantes, des tenues éblouissantes et des personnages attachants. Une série qui a remporté deux Golden Globes et qui mériterait vraiment d’être plus connue !

N’hésite pas à me dire si tu connais et ce que tu en as pensé !

Rendez-vous sur Hellocoton !0


Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :