A la découverte de l’île d’Oléron

A la découverte de l’île d’Oléron

L’île d’Oléron ce n’était pas prévu. C’est une découverte qui s’est faite un peu par hasard, un peu au dernier moment, comme toutes les plus belles découvertes je présume. C’était en juillet 2017, il faisait chaud et j’avais des congés (non j’étais en vacances/chomage/je-ne-sais-pas-ce-que-je-vais-faire, mais c’est une autre histoire) quand ma mère m’a parlé de son envie de partir faire du vélo sur l’île de Ré. Quelques mois avant, durant mon stage j’avais interviewé une créatrice de maillot de bain, Margot, qui vivait à l’île d’Oléron, une île à quelques kilomètres de celle de Ré. Je m’étais plongée dans son univers et l’île d’Oléron m’avait marqué d’un je ne sais quoi.

Des vacances paisibles sur l’île d’Oléron

Alors lorsque je lui en ai parlé, ni une ni deux, ma tendre mère est partie explorer les internets pour en apprendre plus sur cet endroit jusqu’alors inconnu à nos yeux. Elle n’a pas eu de mal à trouver des articles de blog, des photos pour la convaincre. En août, nous partions donc passer une semaine sur l’île d’Oléron, découvrir ce sublime endroit et en tomber sous le charme.

L’île d’Oléron se situe à moins de 100 km de La Rochelle et propose un véritable dépaysement. Un paradis pour les amoureux des vélos, ce n’est pas trop mon cas en réalité, mais ce court séjour m’a fait changer d’avis sur ce moyen de transport. On s’est retrouvé là, au milieu des champs, avec seulement le soleil et les paysages sublimes ou encore sur le bord de mer, avec les pins… Bref, pédaler dans les forêts, longer la mer, croiser des animaux, c’est un doux souvenir d’un agréable moment. Cette petite île paisible m’a juste donner envie de m’installer dans une maison au bord de l’océan pour ne plus jamais la quitter. Un endroit que je recommande donc vivement, surtout pour des vacances au calme mais touristique malgré tout.

 

On a quand même passé une journée sur l’île de Ré et pour ne rien déroger à la règle des vacances, nous avons traversé le pont à vélo. Le retour fut beaucoup moins compliqué qu’anticiper, je suis partie à fond et je n’ai pas trop réfléchis. J’ai beaucoup aimé l’île, même si nous n’avions pas énormément de temps. Encore une fois, j’y ai mangé une glace excellente, je pense que mes souvenirs de l’été 2017 sont tous associés à des glaces, oups…

Et toi l’île d’Oléron tu connais ?

Rendez-vous sur Hellocoton !0


Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :